• ,

    Maladie d’Alzheimer : comment booster sa santé cognitive ?

     

    image: http://www.grands-meres.net/wp-content/uploads/2016/08/maladie_alzheimer.jpg

    Prévenir la maladie alzheimer

     

    Et si l’on pouvait réduire les risques de contracter la maladie d’Alzheimer par de simples gestes au quotidien ? Voici nos conseils pour booster sa santé cognitive.

    Bougez !

    Musculation, yoga et course, danse, jardinage… Toutes ces activités réduiraient le risque de développer la maladie, études nombreuses à l’appui.

    Étudiez !

    Sur les résultats d’une étude australienne de 2015, faire travailler son cerveau, à n’importe quel moment de la vie réduit le déclin cognitif et même la démence.

    Arrêtez de fumer !

    Les effets nocifs du tabac sur les fonctions cognitives et sur la survenue de la démence sont bien connus des scientifiques. Pour preuve, une étude galloise de 2013 montrait le tabac comme l’un des cinq facteurs principaux du déclin cognitif.

    Écoutez votre cœur

    Obésité, tension, diabète jouent également un rôle néfaste sur la santé cognitive. Prenez soin de votre coeur et le cerveau suivra.

    Attention à la tête

    Les chocs à la tête augmentent le risque de déclin cérébral et de démence. N’oubliez pas la ceinture en voiture, et le casque à vélo. Idem pour les sports de contact.

    Privilégiez une bonne alimentation

    Outre le bien-être physique, le bien-être mental vient aussi d’une alimentation saine et équilibrée. Le régime méditerranéen met par exemple l’accent sur les bonnes graisses de type huile d’olive, noix, poisson et fruits de mer, riches en oméga-3.

    Dormez bien

    La mémoire souffre des insomnies et apnées du sommeil. Selon de récentes études, les cycles réguliers de sommeil de 7 h par nuit aideraient à prévenir les troubles cérébraux.

    Gérez votre stress

    L’exercice, le contact avec les autres, voire même la méditation sont des moyens efficaces de gérer son stress qui pourrait mener à la dépression, dont certaines recherches établissent un lien avec un risque accru de déclin cognitif. En cas de symptômes de dépression ou d’anxiété accrue, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

    Entourez-vous

    Le bien-être mental découle aussi d’une bonne socialisation. La famille, les amis, les activités rendent plus heureux.

    Fixez-vous des défis

    N’ayez pas peur de tester vos capacités mentales. Retournez à l’école, apprenez une langue, faites du travail manuel, artistique, mettez-vous aux jeux vidéo. Il est essentiel de travailler sa concentration et ses capacités mentales qui agiront ainsi de manière positive sur le cerveau.


    En savoir plus sur http://www.grands-meres.net/maladie-alzheimer/#4kcSL0B6qVz7AsH0.99

     

    --------------------

     

    Conseils pour prévenir et lutter contre Alzheimer

    Vous mettez du temps à trouver où est garée votre voiture ? Vous ne retrouvez pas ce dossier urgent ? Tout de suite vous y pensez ! Pire, quelqu’un vous glisse à l’oreille « Attention, vous démarrez un Alzheimer ! ».

    Vous êtes peut-être simplement « surbooké », agressé dans votre travail ou votre famille mais il est vrai que c’est le meilleur moyen de vous faire peur, d’autant plus si vous êtes à l’âge de la soixantaine plus ou moins approchante ou que votre papa ou maman a fini sa vie avec cette maladie.

    La découverte qui change tout !

    Lors d’expériences, le Dr Claudio Soto, chercheur et directeur du Centre de recherches des maladies neurodégénératives à l’université médicale du Texas (Houston, États-Unis) a découvert que la maladie d’Alzheimer résulterait d’un processus infectieux lié à la consommation… de viande !

    Ce qui pourrait expliquer les différences géographiques :
    Comparativement à la France, le Japon et l’Inde ont une consommation de viande beaucoup plus faible, et d’autant plus qu’on s’éloigne des grandes villes industrielles. Or au Japon la maladie est presque 10 fois plus rare qu’en France où elle touche 2 à 4 % des adultes après 65 ans. En Inde, la maladie est nettement moins présente dans les régions rurales que dans les régions industrielles [1].

    La bonne nouvelle, c’est que si la maladie d’Alzheimer est une maladie infectieuse, alors toutes les stratégies qui améliorent le fonctionnement du système immunitaire doivent être efficaces pour la prévenir. Et c’est exactement ce que montrent les recherches effectuées jusqu’à aujourd’hui.

     

    Voici les 9 mesures naturelles à prendre
    pour prévenir et lutter contre l’Alzheimer :

    1

    Limiter sa consommation de viandes industrielles

    Redécouvrez les aliments non-transformésBien entendu, la première mesure devrait être de limiter sa consommation de viande, et plus parti-culièrement de viande issue des élevages industriels.
    En effet, ces derniers utilisent à foison des antibiotiques et les animaux, entassés les uns contre les autres, se transmettent virus et bactéries.
    Des filières comme l’agriculture biologique, plus respectueuses des animaux, sont à privilégier.

    2

    La vitamine D est efficace contre Alzheimer

    Fuyez les produits allégésC’est la conclusion d’une étude toulousaine, menée 7 années durant, sur des femmes âgées de 80 ans en moyenne.
    Elle a mis en évidence que celles qui ont les apports alimentaires en vitamine D les plus importants ont 4 fois moins de risques de développer la maladie d’Alzheimer que les autres.
    Celles qui s’exposent régulièrement au soleil à la mi-journée (moment auquel la synthèse de vitamine D dans la peau est maximale) ont un risque de développer la maladie encore diminué de moitié [2].
    Des constatations tout à fait cohérentes avec le fait que la vitamine D est le plus puissant anti-infectieux et antiviral naturel connu.
     

    3

    Un acide gras oméga-3 pour vous aider

    Boostez-vous avec les bons minéraux et de la vitamine DUn des acides gras les plus importants dans la structure cérébrale est le DHA, un acide gras oméga-3, retrouvé en grande quantité dans les poissons gras.
    Avec l’âge, la teneur en DHA du cerveau diminue alors que les lésions dégénératives augmentent.
    D’après les chercheurs de l’université Tuffs (Boston, États-Unis), les personnes qui ont le plus de DHA dans le sang ont un risque de développer la maladie d’Alzheimer plus faible de 47 % [3].
    Pour avoir de bons apports en DHA, il suffit de consommer des poissons gras à raison de 3 portions par semaine en privilégiant les petits (maquereaux, sardines, anchois, etc.).
    Toutefois, les récentes considérations sanitaires sur la qualité du poisson (contaminé par les PCB, dioxines, métaux lourds, etc.) peuvent également pousser à se tourner vers des compléments alimentaires en gélule.

     

    suite à https://lead.santenatureinnovation.com/alzheimer/?sourcecode=XSW1R379

     


    votre commentaire
  • ,

     

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf
    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf
    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf
    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    homme âgé de 256 ans

     

     

    http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html

     

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité

    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité

    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    Le secret de sa longue vie

    Li a affirmé que le calme intérieur et la tranquillité d’esprit combinés avec des techniques de respiration sont les secrets de cette incroyable longévité. De toute évidence, son régime alimentaire aurait joué un rôle important. Mais ce qui est fascinant, c’est que cette personne attribue sa longue vie à son calme intérieur.

    Wu Pei-fu, le seigneur de la guerre, a pris Li dans sa maison pour apprendre le secret de la vie lorqu’il avait 250 ans. Il aurait déclaré que le secret de la longévité reposait sur un principe simple : « Gardez un cœur tranquille, Asseyez-vous comme une tortue, marchez de manière dynamique comme un pigeon et dormez comme un chien », voilà ses conseils pour une longue vie. Il aurait enterré 23 épouses et 180 descendants.

    Un homme âgé de 256 ans pourquoi est-ce aussi difficile à croire?

    Avec un durée de vie moyenne située entre 70 et 85 an dans le monde occidental, penser qu’une personne peut vivre plus de 200 ans semble extrêmement suspect. Mais pourquoi avons-nous tant de mal à y croire? Nous devons garder à l’esprit que certaines personnes dans ce monde ne vivent pas une vie épuisante, ils n’ont pas à faire face au stress de la dette, ils ne respirent par l’air pollué de la ville, et ils font régulièrement de l’exercice. Ils ne mangent pas de sucre, pas de farine raffinée, ni les aliments remplis de pesticides.       Ils ne mangent pas de viandes grasses, de déserts sucrés, ni d’aliments génétiquement modifiés. Aucun antibiotique. Pas d’alcool, ni de tabac. Ils excluent également la malbouffe de leur régime alimentaire. Ils passent également leur temps libre dans la nature à pratiquer des techniques de respiration et de méditation qui améliorent la santé mentale, physique et émotionnelle. Je suis certain que si nous faisions tous cela, vivre 100 ans serait monnaie courante.

    Cette opinion majoritaire était presque devenue un dogme mais celui-ci, comme bien des certitudes que l’on croyait définitives dans les sciences du vivant, est sérieusement remise en question depuis quelques années, notamment avec le cas de Jeanne Calment,morte à l’âge de 122 ans et qui est la personne ayant vécu le plus longtemps dont la naissance a pu être établie de manière certaine.

    D’autres nombreux cas notamment dans les pays les moins développés, dont l’âge n’a pu être certifié de façon incontestable,sont souvent soumises à controverse,quelques exemples:

    Lien complémentaire :

    Après Li Ching-Yuen, un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité! voir aussi:

     

    Claire C.
    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    Le secret de sa longue vie

    Li a affirmé que le calme intérieur et la tranquillité d’esprit combinés avec des techniques de respiration sont les secrets de cette incroyable longévité. De toute évidence, son régime alimentaire aurait joué un rôle important. Mais ce qui est fascinant, c’est que cette personne attribue sa longue vie à son calme intérieur.

    Wu Pei-fu, le seigneur de la guerre, a pris Li dans sa maison pour apprendre le secret de la vie lorqu’il avait 250 ans. Il aurait déclaré que le secret de la longévité reposait sur un principe simple : « Gardez un cœur tranquille, Asseyez-vous comme une tortue, marchez de manière dynamique comme un pigeon et dormez comme un chien », voilà ses conseils pour une longue vie. Il aurait enterré 23 épouses et 180 descendants.

    Un homme âgé de 256 ans pourquoi est-ce aussi difficile à croire?

    Avec un durée de vie moyenne située entre 70 et 85 an dans le monde occidental, penser qu’une personne peut vivre plus de 200 ans semble extrêmement suspect. Mais pourquoi avons-nous tant de mal à y croire? Nous devons garder à l’esprit que certaines personnes dans ce monde ne vivent pas une vie épuisante, ils n’ont pas à faire face au stress de la dette, ils ne respirent par l’air pollué de la ville, et ils font régulièrement de l’exercice. Ils ne mangent pas de sucre, pas de farine raffinée, ni les aliments remplis de pesticides.       Ils ne mangent pas de viandes grasses, de déserts sucrés, ni d’aliments génétiquement modifiés. Aucun antibiotique. Pas d’alcool, ni de tabac. Ils excluent également la malbouffe de leur régime alimentaire. Ils passent également leur temps libre dans la nature à pratiquer des techniques de respiration et de méditation qui améliorent la santé mentale, physique et émotionnelle. Je suis certain que si nous faisions tous cela, vivre 100 ans serait monnaie courante.

    Cette opinion majoritaire était presque devenue un dogme mais celui-ci, comme bien des certitudes que l’on croyait définitives dans les sciences du vivant, est sérieusement remise en question depuis quelques années, notamment avec le cas de Jeanne Calment,morte à l’âge de 122 ans et qui est la personne ayant vécu le plus longtemps dont la naissance a pu être établie de manière certaine.

    D’autres nombreux cas notamment dans les pays les moins développés, dont l’âge n’a pu être certifié de façon incontestable,sont souvent soumises à controverse,quelques exemples:

    Lien complémentaire :

    Après Li Ching-Yuen, un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité! voir aussi:

     

    Claire C.
    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité

    Par | 16 février 2015
     

     

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité

    homme âgé de 256 ans

    Lorsque l’herboriste Li Ching-Yuen est décédé en 1933, tous les journaux du monde entier rapportèrent la nouvelle de son décès. Li Ching-Yuen prétendait avoir 197 ans.

    Mais en réalité, les documents gouvernementaux officiels ont enregistré l’année de sa naissance en 1677, faisant de lui un vieil homme âgé de 256 ans. Voici une copie de l’avis de décès comme indiqué dans le New York Times le 6 mai 1933 : Peiping, 5 mai – Li Ching-Yuen, un résident de Kaihsien, dans la province de Sichuan, qui avait affirmé qu’il était l’un des hommes les plus âgés du monde et être né en 1736 – ce qui lui donnerait 197 ans – est décédé aujourd’hui.    En 1930, le professeur Wu Chung-chien, doyen du département de l’éducation à l’Université de Minkuo, a déclaré que des documents indiquaient que Li était né en 1677 et que le gouvernement chinois l’avait félicité pour ses 50ème et 200ème anniversaires.

    D’après les récits généralement reconnus dans sa province. Li a été capable de lire et d’écrire très jeune, et a beaucoup voyagé en tant qu’herboriste dans le Kansou, le Chan-si, le Tibet, l’Annam, le Siam et la Mandchourie. Pendant les cent premières années de sa vie, il a recueilli des herbes dans ces provinces. Puis il est passé à la vente des herbes recueillies par d’autres.

    Le secret de sa longue vie

    Li a affirmé que le calme intérieur et la tranquillité d’esprit combinés avec des techniques de respiration sont les secrets de cette incroyable longévité. De toute évidence, son régime alimentaire aurait joué un rôle important. Mais ce qui est fascinant, c’est que cette personne attribue sa longue vie à son calme intérieur.

    Wu Pei-fu, le seigneur de la guerre, a pris Li dans sa maison pour apprendre le secret de la vie lorqu’il avait 250 ans. Il aurait déclaré que le secret de la longévité reposait sur un principe simple : « Gardez un cœur tranquille, Asseyez-vous comme une tortue, marchez de manière dynamique comme un pigeon et dormez comme un chien », voilà ses conseils pour une longue vie. Il aurait enterré 23 épouses et 180 descendants.

    Un homme âgé de 256 ans pourquoi est-ce aussi difficile à croire?

    Avec un durée de vie moyenne située entre 70 et 85 an dans le monde occidental, penser qu’une personne peut vivre plus de 200 ans semble extrêmement suspect. Mais pourquoi avons-nous tant de mal à y croire? Nous devons garder à l’esprit que certaines personnes dans ce monde ne vivent pas une vie épuisante, ils n’ont pas à faire face au stress de la dette, ils ne respirent par l’air pollué de la ville, et ils font régulièrement de l’exercice. Ils ne mangent pas de sucre, pas de farine raffinée, ni les aliments remplis de pesticides.       Ils ne mangent pas de viandes grasses, de déserts sucrés, ni d’aliments génétiquement modifiés. Aucun antibiotique. Pas d’alcool, ni de tabac. Ils excluent également la malbouffe de leur régime alimentaire. Ils passent également leur temps libre dans la nature à pratiquer des techniques de respiration et de méditation qui améliorent la santé mentale, physique et émotionnelle. Je suis certain que si nous faisions tous cela, vivre 100 ans serait monnaie courante.

    Cette opinion majoritaire était presque devenue un dogme mais celui-ci, comme bien des certitudes que l’on croyait définitives dans les sciences du vivant, est sérieusement remise en question depuis quelques années, notamment avec le cas de Jeanne Calment,morte à l’âge de 122 ans et qui est la personne ayant vécu le plus longtemps dont la naissance a pu être établie de manière certaine.

    D’autres nombreux cas notamment dans les pays les moins développés, dont l’âge n’a pu être certifié de façon incontestable,sont souvent soumises à controverse,quelques exemples:

    Lien complémentaire :

    Après Li Ching-Yuen, un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité! voir aussi:

     

    Claire C.
    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité

    Par | 16 février 2015
     

     

    Un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité

    homme âgé de 256 ans

    Lorsque l’herboriste Li Ching-Yuen est décédé en 1933, tous les journaux du monde entier rapportèrent la nouvelle de son décès. Li Ching-Yuen prétendait avoir 197 ans.

    Mais en réalité, les documents gouvernementaux officiels ont enregistré l’année de sa naissance en 1677, faisant de lui un vieil homme âgé de 256 ans. Voici une copie de l’avis de décès comme indiqué dans le New York Times le 6 mai 1933 : Peiping, 5 mai – Li Ching-Yuen, un résident de Kaihsien, dans la province de Sichuan, qui avait affirmé qu’il était l’un des hommes les plus âgés du monde et être né en 1736 – ce qui lui donnerait 197 ans – est décédé aujourd’hui.    En 1930, le professeur Wu Chung-chien, doyen du département de l’éducation à l’Université de Minkuo, a déclaré que des documents indiquaient que Li était né en 1677 et que le gouvernement chinois l’avait félicité pour ses 50ème et 200ème anniversaires.

    D’après les récits généralement reconnus dans sa province. Li a été capable de lire et d’écrire très jeune, et a beaucoup voyagé en tant qu’herboriste dans le Kansou, le Chan-si, le Tibet, l’Annam, le Siam et la Mandchourie. Pendant les cent premières années de sa vie, il a recueilli des herbes dans ces provinces. Puis il est passé à la vente des herbes recueillies par d’autres.

    Le secret de sa longue vie

    Li a affirmé que le calme intérieur et la tranquillité d’esprit combinés avec des techniques de respiration sont les secrets de cette incroyable longévité. De toute évidence, son régime alimentaire aurait joué un rôle important. Mais ce qui est fascinant, c’est que cette personne attribue sa longue vie à son calme intérieur.

    Wu Pei-fu, le seigneur de la guerre, a pris Li dans sa maison pour apprendre le secret de la vie lorqu’il avait 250 ans. Il aurait déclaré que le secret de la longévité reposait sur un principe simple : « Gardez un cœur tranquille, Asseyez-vous comme une tortue, marchez de manière dynamique comme un pigeon et dormez comme un chien », voilà ses conseils pour une longue vie. Il aurait enterré 23 épouses et 180 descendants.

    Un homme âgé de 256 ans pourquoi est-ce aussi difficile à croire?

    Avec un durée de vie moyenne située entre 70 et 85 an dans le monde occidental, penser qu’une personne peut vivre plus de 200 ans semble extrêmement suspect. Mais pourquoi avons-nous tant de mal à y croire? Nous devons garder à l’esprit que certaines personnes dans ce monde ne vivent pas une vie épuisante, ils n’ont pas à faire face au stress de la dette, ils ne respirent par l’air pollué de la ville, et ils font régulièrement de l’exercice. Ils ne mangent pas de sucre, pas de farine raffinée, ni les aliments remplis de pesticides.       Ils ne mangent pas de viandes grasses, de déserts sucrés, ni d’aliments génétiquement modifiés. Aucun antibiotique. Pas d’alcool, ni de tabac. Ils excluent également la malbouffe de leur régime alimentaire. Ils passent également leur temps libre dans la nature à pratiquer des techniques de respiration et de méditation qui améliorent la santé mentale, physique et émotionnelle. Je suis certain que si nous faisions tous cela, vivre 100 ans serait monnaie courante.

    Cette opinion majoritaire était presque devenue un dogme mais celui-ci, comme bien des certitudes que l’on croyait définitives dans les sciences du vivant, est sérieusement remise en question depuis quelques années, notamment avec le cas de Jeanne Calment,morte à l’âge de 122 ans et qui est la personne ayant vécu le plus longtemps dont la naissance a pu être établie de manière certaine.

    D’autres nombreux cas notamment dans les pays les moins développés, dont l’âge n’a pu être certifié de façon incontestable,sont souvent soumises à controverse,quelques exemples:

    Lien complémentaire :

    Après Li Ching-Yuen, un homme âgé de 256 ans révèle les secrets de sa longévité! voir aussi:

     

    Claire C.
    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/un-homme-age-de-256-ans-revele-les-secrets-de-sa-longevite.html#sthash.WvkGTEzp.dpuf

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique