• Se souvenir de Gaza.. avec cette belle vidéo-chanson - Rencontre Hollande-Netanyahou

     

    .

    Formidable article à lire absolument pour comprendre

    la situation au Proche-Orient :

     

    §§§§§

     

     

    ..

     

    .

    L'article ici :

     

     

    http://blog.mondediplo.net/2012-11-02-Une-chanson-pour-Gaza-le-Crif-pour-la-censure

     

    .

    ____________________________________

     

    .

    Hollande et Netanyahu à toulouse : la République, ses juifs et Israël | Micro Observatoire Démocrate | Scoop.it
    http://www.scoop.it/t/micro-observatoire-democrate
    .

    Hollande déroule le tapis rouge à Netanyahou…

    http://www.france-palestine.org/Hollande-deroule-le-tapis-rouge-a


    Dans sa confé­rence de presse du 31 octobre, où il affiche sa proximité avec B. Neta­nyahou, F. Hol­lande s’aligne sans com­plexe ni état d’âme sur les posi­tions israéliennes.


    Sur l’Iran, s’il ne reprend pas la notion de ligne rouge brandie par Neta­nyahou, il fait sienne l’analyse israé­lienne du danger nucléaire sans jamais mettre en cause le nucléaire israélien et appeler à une dénu­cléa­ri­sation de la région.


    Sur le « pro­cessus de paix », il s’aligne sur la position de Neta­nyahou en appelant à une négo­ciation sans condi­tions ni préa­lables et en écartant « la ten­tation de l’Autorité pales­ti­nienne d’aller chercher à l’AG des Nations unies ce qu’elle n’obtient pas par la négociation ».


    C’est refuser l’idée même d’une quel­conque pression sur celui qui jour après jour viole le droit. C’est choisir de laisser l’occupant user de sa force pour faire plier l’occupé et le contraindre à l’inacceptable. Tout cela en contra­diction com­plète avec les enga­ge­ments du can­didat, de son premier ministre et les posi­tions du parti socialiste.


    Dans ces condi­tions l’annonce de la visite commune des deux hommes à Tou­louse a quelque chose de pro­fon­dément malsain mettant en scène une pré­tendue « soli­darité contre le ter­ro­risme » entre la France et un acteur majeur du ter­ro­risme d’état.


    Au len­demain de la publi­cation, par 22 ONG inter­na­tio­nales, d’un rapport acca­blant sur la colo­ni­sation et ses consé­quences sur les Pales­ti­niens, dans lequel elles pré­co­nisent des mesures concrètes pour sau­ve­garder la pos­si­bilité d’un état pales­tinien confor­mément au droit inter­na­tional, le Pré­sident de la Répu­blique a oublié son 59ème enga­gement en faveur de la « recon­nais­sance inter­na­tionale de l’état palestinien ».


    Nous ne le tenons pas pour quitte, non plus que sa majorité, et ne ces­serons de le lui rappeler.

    Le Bureau National AFPS

    !DSPAM:50938dbd318811738519133!

     

    .

     

    .

    En tous cas,

    en joignant le drapeau israélien au français,

    notre pays cautionne donc implicitement 


    - un Etat hors-la-loi


    - la violation de toutes les règles internationales


    - des dirigeants d'extrême-droite 


    - une politique ultra-libérale, raciste, colonialiste, impérialiste


    - des pratiques mafieuses, des méthodes fascistes


     

    Eva

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :